3 place Gambetta - 39 rue Rabelais - Perpignan / tel : 04 68 34 03 67

Depuis de longues années, Patrick Loste travaille sur toile libre de grand format, sur panneaux de bois, sur papier fait main ... Ces supports confèrent une très grande liberté à son travail qui s’exprime dans une force et une puissance sans limites, et à la fois comme par superposition émerge une sensualité gouleyante voire délicate.


Son travail ne supporte pas d’être contraint à l’intérieur d’un encadrement, d’un élément convenu, rapporté. Il respire la liberté et a besoin d’un support lui-même libre, qui laisse filer l’œuvre à sa guise. Ainsi se caractérise aussi l’homme Patrick Loste, libre de ses mouvements, de ses idées, proche d’une relation forte avec les éléments de la nature qu’il a choisi comme référents, dans lesquels il est immergé et avec lesquels il fait corps. Peu à peu, une soif d’osmose entre lui-même et la nature s’est créée, que son travail reflète d’une manière très subtile, sans oublier certains thèmes sociétaux qui lui tiennent à cœur. Il puise au fond de lui-même un art qui semble venir du fond des âges, un art paléolithique dit-on, mais enrichi par l’épaisseur des connaissances et des êtres qui ont suivi. Patrick Loste en tant qu’artiste et humain se situe au bout de cette chaîne et la maîtrise et l’adapte à sa singulière personnalité. Il en tire une force et une puissance physique et intellectuelle qu’il transmet presque d’une manière naturelle, quasi instinctive dans son travail.

(Musée d'art moderne de Céret, texte de présentation de l'exposition "Cave canem", 2011)

Hors les murs

  • FotoFever

    Pyramide du Louvre. Stand 220 Gregore Herpe. Solo Show En savoir plus
  • Yves Hayat, Le Parfum ...

    "Le parfum, cet obscur objet du désir"Musée International de la Parfumerie de Grasse, jusqu'au 7 janvier 2018     En savoir plus
  • 1

Souscrivez à la newsletter et suivez notre actualité !